La Rose des Alpes

Historique

Fanfare de Leysin 1904

    C'est le 11 juin 1896 que fut fondée la "Rose des Alpes". Trois jeunes gens du village, Lucien BERTHOUD, Charles SCHWENDY et Henri CHEVALLEY, se concertèrent, décidèrent de créer une société de musique, firent la propagande à cet effet dans leur entourage et réussirent à former le noyau nécessaire. 

Voici les noms des membres fondateurs 

Lucien BERTHOUD, Henri CHEVALLEY,Charles SCHWENDY

François ANSERMOZ, Henri BARROUD, Jules BARROUD, Constant BURNIER, Alfred BYRDE Charles CHOLLET, Alfred GENILLARD, Emile GENILLARD, Alfred MARICOT, Alfred NICOLIER,, TAUXE Alfred, TAUXE Jules, TAUXE Paul, Henri RANZONI, Aloïs SCHERRER, Alfred VAUDROZ, Constant VAUDROZ, plus une classe d’élèves composée de Auguste NICOLIER, Eugène BARROUD, Auguste BURNIER et Auguste SCHLAPPI.

C’est au Café de la Montagne que se constitua le premier comité sous la présidence de Charles SCHWENDY. La direction fut assurée par M. Schneider, d’Yvorne, qui montait deux fois par semaines pour initier ces jeunes musiciens. Année après année, la société agrémenta le village de ses concerts et conduisit les sociétés de tirs aux abbayes.

Le premier drapeau fut confectionné en 1898 par quelques demoiselles du village.

En 1900, celui-ci ne fut pas très durable, 2 ans après il a fallu faire l’achat d’une autre bannière commandée aux Broderies de St-Gall et inaugurée par le pasteur FAVEY qui la baptisa avec pour marraine la Fanfare du Sépey.

En 1904 La fanfare endossa son premier uniforme.

Durant la guerre 1914 -1918, l’activité fut restreinte, nombre de musiciens étant sous les drapeaux.

En 1919, les autorités communales ayant suspendu le subside annuel. Les membres de la Rose des Alpes décidèrent d’arrêter son activité. Dès lors, prirent naissance trois autres sociétés : La Persévérante, la Fanfare postale et la Fanfare ouvrière.

En 1923, la Persévérante seule restante, fusionna avec la Rose des Alpes.

En 1938, un énorme travail attend la Rose des Alpes, soit la préparation de la Fête des Musiques de l’Est avec la participation de 16 sociétés et 700 musiciens.

En 1940, Malgré la mobilisation générale, la Rose des Alpes continue son activité. La fête du 1er août eut, cette année là, un caractère spécial.

Pendant les années 1941 –1942, les concerts réguliers purent être données malgré les fréquentes mobilisations.

En 1945, Participation à la Fête des Musiques à Villeneuve et concert à la manifestation de l’armistice.

En 1962 Inauguration de nouveaux uniformes

En 1963, La Rose des Alpes se présente pour la première fois à un concours cantonal à Yverdon : 2 couronnes – franges en or.

En 1971, Participation au Concours cantonal des Musiques vaudoises à Yverdon : 3 couronnes d’or.

La même année commémoration du 75 ème anniversaire de la Rose des Alpes.

En 1974, Inauguration du local de répétition agrandi et rénové aux abattoirs.

En 1980, l’école de musique connaît un beau succès, elle a 16 élèves.

Durant toutes ces années, la Rose des Alpes a participé à de nombreux concours et offert de multiples concerts pour accompagner différentes activités des sociétés locales.